mercredi 2 avril 2008

Divers du Mercredi (mouais... c'est un peu nul comme titre quand même)

Parlons de cinéma français pour une fois...
Je viens de voir la bande-annonce de Taxi 4 qui passe ces jours-ci sur Canal Plus.
J'ai eu la chance d'échapper à ces films (je savais même pas qu'il y en avait quatre) pour raison de vie à l'étranger au moment des faits.
J'ai entendu qu'ils étaient nuls à chier, mais je n'en savais pas plus.
Et puis là, je viens de voir la bande-annonce... C'est le truc le plus affligeant que j'ai vu depuis... que j'ai vu tout court cinématographiquement parlant... Un film entier comme ça ? Je n'ose imaginer... Quatre ? Non soyons sérieux...
D'ailleurs, s'il y en a eu quatre, c'est que ces films ont eu du succès. L'état culturel de mon pays est vraiment pathétique, il y a pas à dire...


Bienvenue chez les Ch'tis vient de battre le record du film français ayant eu le plus de succès de l'histoire... Là aussi, ça me laisse dubitatif. Non je n'ai pas vu le film, non je n'ai pas l'intention de le voir. Mais j'ai du mal à comprendre comment une bonne petite comédie française peut avoir un tel succès. En fait, je crois que tout le monde a du mal à le comprendre. Même les producteurs...


Les membres de l'Arche de Zoé ont été graciés. Finalement, il y a des choses plus choquantes que Taxi 4. Et le pire c'est que ces crapules sont en train d'être transformés en victimes (et bientôt en héros très certainement) par les médias (et le peuple bêlant).
Je crois qu'avec cette affaire on touche à tout ce qu'il y a de puant dans non seulement la politique de la France envers l'Afrique, mais aussi de l'attitude du peuple français envers ce continent. Tout est accablant dans cette histoire. A commencer par les gens qui préfèrent adopter des enfants en Afrique plutôt qu'en France (bon ce point-là est discutable j'en conviens, mais pour moi c'est un des multiples relents du colonialisme dont cette affaire est remplie). Ensuite, comment est-ce que cette association a pu seulement imaginer qu'il était acceptable de s'emparer ainsi d'une centaine d'enfants, sinon un profond mépris des populations locales.
Heureusement, ils se sont fait prendre, et dans une volonté d'affirmer son indépendance l'état tchadien décide de les juger et de les condamner sur place et non de les extrader vers la France.
Sauf que ça n'a pas duré longtemps... Très tôt (trop tôt) ils sont renvoyés en France... en prison mais en France...
Et puis le président tchadien si fier d'avoir tenu tête à la France se retrouve en difficulté face à une tentative de coup d'état. Et à qui fait-il appel pour garder le pouvoir ? A l'armée française bien sûr...
Et comme par hasard, l'Arche de Zoé est graciée quelques semaines plus tard...
Étonnant non ?
Mais n'ayez crainte, l'histoire n'est pas totalement finie. Reste les 6 millions d'euros d'indemnités à payer aux familles.
François Fillon a affirmé que l'Etat Français ne les paierait pas... Donc en toute logique, chers amis contribuables, attendez-vous à voir une légère augmentation dans la prochaine feuille d'impôts, ce sera pour le budget indemnités à payer au Tchad, ne cherchez pas plus loin...

On vit vraiment dans un monde magnifique...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire