mardi 27 novembre 2007

Generation gap

L'adolescence est une période difficile, ingrate, où l'on est bien content que le ridicule ne tue pas et j'en passe. Vous savez tous de quoi je parle (à moins que vous n'ayez pas encore traversé ce passage "formidable" de votre vie).

Et durant cette période, chacun fait sa part de trucs cons et pathétiques, on est fan de pseudo-chanteurs qui seront has been bien avant que notre puberté ne s'achève, on suit des modes dont on aura très honte plus tard.

Et ayant grandi dans les années 80, je dois avouer que depuis cette époque, j'ai la sensation étrange de porter un lourd fardeau, qui même si je le partage avec un paquet de gens, reste toutefois très lourd à porter. Et oui c'était l'époque de Marc Toesca et du Top 50, l'époque des permanentes pour les mecs, des fringues fluos, des jeans neige et autres détails que nous aimerions oublier pour toujours. Heureusement, en ce temps-là, l'internet étant réservé à l'armée et aux plus grands labos de recherche du monde, il n'en reste que peu de traces.

Ce fardeau, c'est en gros d'appartenir à la génération qui -entre autres- eut les modes les plus débiles et ridicules de l'adolescence. Depuis l'après guerre, il n'y avait rien de pire. Rien. Le preuve étant que tout cela ne fut pas sans conséquences, ce n'est pas un hasard si la grosse majorité des bobos fut adolescente dans les années 80. Je refuse d'y voir une coïncidence.

Mais voila, depuis quelques mois, les choses ont changé.
Depuis quelques mois, se développe un "mouvement" qui est en train de modifier la donne et d'enlever ce poids sur les épaules de tous les trentenaires.

Mais qu'est-donc cet événement providentiel ?

C'est la tecktonic bien sûr.

Pour les quelques chanceux qui ignorent toujours ce que c'est, rien de mieux qu'une petite démonstration :





Je ne sais pas encore exactement ce qui est le plus ridicule. Si c'est la façon de danser, celle de s'habiller, les faux-hawks ou la musique (qui elle n'est pas toute nouvelle, mais toujours aussi minable). Je pense que ça doit être la somme de tous les éléments en fait.

En tout cas, un grand merci à tous les ados français d'aujourd'hui pour nous avoir libéré de cette étiquettes, nous les trentenaires, de génération ado la plus ridicule de tous les temps. (et le plus amusant, c'est que grâce au net, il en restera de nombreuses traces dans 10-20 ans)

Encore merci.

Par contre et en guise de conclusion, une chose qui me fait vraiment peur chez cette génération, c'est leur degré d'illetrisme. Morceaux choisis :

"ptin paye tse chaussures sa pue la merde
ooo srx la tck c pas un peu dla merde : enfin pluto j'aime pas mé vous avez le droit de kiffer" perledorenargen

"krlk1 mapren la tektonik ???? chtrouv sa yper drole é cool é aparament c pas fèr du nimporte koi car si jassaie se srè pluto dla techno MDRRRRR" lovmanga

Aucun commentaire:

Publier un commentaire