vendredi 21 octobre 2005

Les Français sont des nains…

Non, vraiment, c’est pas une insulte, ils sont vraiment des gnomes.

Je m’explique, cet après-midi, je suis aller acheter quelques vêtements, parce qu’on dirait pas comme ça, mais après 5 ans en Floride, j’ai plus grand-chose de mettable quand il est question de températures inférieures à 15 degrés. (d’ailleurs, je sais pas encore comment je vais survivre à l’hiver qui arrive…)
Donc, aux US, ma taille est quelque part entre un M et un L selon les coupes. En France, dans le temps, c’était plutôt un L. (l’échelle des grandeurs étant différente).
Je viens d’acheter un pull et deux vestes, et les trois de sont taille XL ! L’une des deux vestes (un blouson en fait) serait définitivement classé comme un S aux US !
Je sais que j’ai pris du poids dernièrement, mais pas tant que ça quand même.
J’en parlais avec le vendeur (qui lui même n’était pas des plus grands), et il m’expliquais que oui, les tailles en France deviennent de plus en plus petites pour les mecs.
De là à penser que les Français sont en train de rétrécir, il n’y a qu’un pas que je franchirai allègrement dès que j’aurai un peu étudié le problème de plus près. En tout cas, il est vrai que je trouve rarement des mecs de ma taille dans la rue (et pourtant je ne suis pas un géant, je ne fais qu’1m86, la plupart de mes amis de jeunesse ont des tailles similaires à la mienne), en particulier les plus jeunes (la vingtaine).

Cela peut sembler paradoxal par rapport à mes observations précédentes sur les filles dans les rues de Paris, mais si ça se trouve, c’est ce qui est en train d’arriver. Les Françaises sont de plus en plus grandes… et les Français de plus en plus petits…
Je ne sais pas trop quel sera le résultat final, mais un nation de mecs de 1m70 et de filles de 1m80 n’est pas pour me déplaire.
Sauf quand je veux acheter des fringues.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire