vendredi 5 mars 2010

Crépuscule

Et maintenant, Sundown.
Bien entendu, si vous n'avez pas vu l'épisode, je vous déconseille fortement de lire ce qui suit.



Tout d'abord, les auteurs nous ont joué un joli tour. Depuis le début de la saison, les épisodes sont centrés sur un personnage suivant le même ordre que la première saison (tout le monde les deux premières heures, puis Kate, Locke et Jack), de plus chaque épisode avait tendance à refléter l'épisode correspondant de la première saison de diverses manières. On était donc en droit d'attendre un épisode se focalisant sur Sun (et Jin), comme l'épisode 1.06, surtout que le titre Sundown reflète aussi le titre du premier épisode sur Sun: House of the Rising Sun.
Mais non, ce crépuscule n'est pas celui de Sun, c'est celui de Sayid !

Quel épisode !

Je ne vais pas vraiment vous parler de ce qu'il s'y passe, si vous avez vu l'épisode, vous savez, si vous ne l'avez pas encore vu, filez le faire.

En termes d'analyse de l'épisode il n'y a pas énormément de choses, cet épisode étant bourré d'action (je crois pouvoir dire sans trop me tromper que ce fut l'épisode avec le plus d'action de toute la série), mais il y a toutefois un certains nombres d'éléments intéressants.

Tout d'abord, je dois vous annoncer avec tristesse que Sayid s'est définitivement perdu sur le chemin de la rédemption qu'il avait commencé à emprunter des années auparavant, quand il sauva Nadia en Irak et dont il avait commencé à s'écarter après sa mort, quand il devint l'assassin personnel de Ben.
Malgré ce qu'avait vu Dogen, nous pensions qu'il restait de l'espoir, après tout Sayid avait réussi à aller vers la lumière à plusieurs reprises, que ce soit sur l'île, ou après avoir travaillé pour Ben. Mais à chaque fois, il devait replonger, et plonger vers l'obscurité il est destiné à faire, quel que soit l'univers.

En effet, même dans l'univers parallèle, il semble vivre une vie plus ou moins sans histoire (bien entendu, je ne crois pas une seule seconde à cette histoire de métier de traducteur) malgré son sombre passé très similaire au passé du Sayid que nous connaissons, mais quand les problèmes arrivent, il se plonge dedans et comment : en abattant de sang froid les hommes qui extorquent de l'argent à son frère (Keamy et Omar, toujours aussi crapuleux, j'ai bien aimé le côté Christopher Walken qu'avait Keamy par contre). Bien sûr c'était pas des anges et ils n'avaient pas de bonnes intentions, mais il existe des dizaines de façons de gérer cette histoire qui n'impliquent pas de tuer trois hommes de sang froid.
Quant à la présence de Jin là... Je pense que nous en saurons plus dans un futur épisode.

Une scène très importante à mes yeux fut celle où Lockeness Monster recrute Sayid. Pourquoi ? Parce qu'il lui dit clairement qu'il pourra retrouver Nadia. Et je ne pense pas que ce soit un mensonge. D'ailleurs, Flocke (contrairement à Jacob) semble être assez direct, au moins que je ne suis pas sûr qu'il ait déjà menti ouvertement. J'y vois ici le premier indice qu'il existe un lien entre les deux univers. En fait, je pense que Flocke a éventuellement accès d'une manière ou d'une autre à l'univers parallèle, et qu'il peut donc réellement réunir Sayid et Nadia (la Nadia de l'univers parallèle donc).

Et puisqu'on est en train de parler de l'Homme en Noir, même si au cours de cet épisode, il fut plus que jamais présenté comme maléfique, voire même le mal incarné selon Dogen, j'ai encore des doutes. Bien entendu il manipule les gens, bien entendu il leur fait faire de mauvaises actions, mais quand il pourrait simplement attaquer le temple et tuer tout le monde, il laisse une chance et le choix aux gens qui y sont. Bien entendu ce choix implique que si l'on veut vivre on doit le rejoindre. Là aussi nous aurons d'autres éléments plus tard je suppose. Mais la plupart des Autres ne semblait craindre Puffy (comme Terry O' Quinn appelle Flocke/Homme en Noir/Lockeness Monster) que parce qu'ils obéissaient à Jacob. Une fois l'annonce de la mort de Jacob, ils n'ont aucun problème à retourner leur veste.
D'ailleurs, reste-t-il des Autres vivants qui ne sont pas avec Lockeness désormais (bien entendu, il y a Richard, mais je veux parler des redshirts) ?


Le "Je souhaiterais rester" de Sayid à Dogen était superbe (tout comme l'ensemble de la scène que ce soit les dialogues, la mise en scène ou le jeu des acteurs), et il y a eu cette seconde où on perçoit une réconciliation possible, voire même une amitié future (et rédemption pour les deux personnages), mais la seconde d'après Sayid jette tout par la fenêtre en assassinant sauvagement Dogen, et en conséquence sombrant définitivement (certainement) du Côté Obscur (si un jour quelqu'un veut faire un remake de Revenge of the Sith, je lui conseille de s'inspirer de cette scène plutôt que de la mauvaise blague qu'est ce film).
Puis il y a cette scène entre Ben et Sayif ! Au bord du bassin où le petit Ben fut sauvé après s'être fait tirer dessus par Sayid, ce même bassin où Sayid (ne) fut (pas) sauvé après s'être fait tirer dessus par le père de Ben. Le sourire de Sayid. L'air terrorisé de Ben (et le nôtre en regardant ?). On associe rarement ces deux personnages quand on parle de Lost, pourtant ils ont une relation bien plus riche et complexe que l'on pourrait croire au premier abord, et ces quelques secondes en sont le point culminant.

Je vais terminer avec Kate. Dans quoi s'est elle fourrée ?!
Un détail intéressant est que nous savons qu'elle n'est pas une candidate, ou du moins Flocke ne pense pas qu'elle le soit. Je me demande d'ailleurs s'il y a matière à débattre ou non là-dessus. On ne voit pas son nom dans la grotte, mais on l'entrevoit sur le cadran du phare, associé au numéro 51 et non rayé si je ne m'abuse.
Se pourrait-il qu'elle soit bel et bien une candidate, mais que Lockeness Monster l'ignore pour je ne sais quelle raison ? Dans ce cas, cela indiquerait-il que c'est l'Homme en Noir qui est derrière les nombres et leur "malédiction" (sur la trappe de la station Swan, dans l'ordinateur et dans la vie d'Hurley), il aurait omis d'inclure Kate et le numéro 51 ?

Ça pourrait se tenir (ou pas)...
En tout cas, il semblerait bien qu'il essaie de la tuer dans le temple et elle ne lui échappe que grâce au puits et à l'échelle de corde. Aurait-elle survécu sinon ?
Et à ce propos, quand il est question du fait que l'Homme en Noir ne peut pas tuer les candidats (on peut présupposer que ce n'est pas seulement Sawyer qu'il ne peut pas tuer, mais tous les candidats) qu'est-ce que cela signifie exactement ?Qu'il n'a pas la possibilité physique de les tuer (de la même façon qu'il ne pouvait tuer Jacob) ? Ou bien plus simplement qu'il n'est pas autorisé à les tuer, ce serait contre les règles de ce grand jeu d'échecs qu'il dispute ?


Dans tous les cas, il n'avait pas l'air trop heureux de voir Kate vivante et rejoindre ses rangs. Pourquoi donc ?

Notons aussi un détail qui a peut-être son importance -ou non : au milieu de tout ce symbolisme de noir et de blanc, Kate est vêtue de gris. Nous savons qu'elle n'est pas un candidat, ou peut-être qu'elle l'est ; que la plupart de ses actions au cours de sa vie ont oscillé entre le bien et le mal, d'ailleurs elle fait souvent l'un en essayant de faire l'autre ; elle a un lourd passif d'indécision (Jack et Sawyer, fuir ou rester, etc.)
S'il y a quelqu'un qui va faire des allers et retours entre les deux côtés, ce sera elle.

Et donc à la fin de cet épisode, les camps ont été formés, avec des choix assez surprenants parfois. L'affrontement va pouvoir commencer. Et je sens qu'on n'est pas au bout de nos surprises.

Pour mémoire :
Camp Locke :
-Sawyer : Je pense qu'il est plutôt de son côté à lui, mais rester avec Locke lui fera espérer quitter l'île voire retrouver Juliet (du monde parallèle) qui sait.
-Claire & Sayid : Dogen a tout dit quand il a dit “they have been claimed” et maintenant plus que jamais, à la fin de cet épisode, ils nous rappèlent l'équipage de Rousseau. Je ne les vois pas changer de côté, ni être guéris. La dernière lueur d'espoir pour Claire réside dans Aaron mais comment pourrait-il revenir sur l'île à ce stade ?
-Jin : Il s'est embarqué dans une drôle d'histoire. Il est bien évidemment dans ce camp par hasard. Mais quelles sont les implications pour lui ? Va-t-il subir le même sort que Claire et Sayid ? J'espère pas. Il doit être réuni avec Sun, ils sont séparés depuis bien trop longtemps. Même si j'ai peur que l'un de deux ne survive pas à ces retrouvailles.
-Kate : Elle s'est embarquée dans cette direction à cause de Claire. Que va-t-il lui arriver ? Aucune idée bien entendu (à part mes présuppositions quelques lignes plus haut).

Camp Jacob :
-Hurley, Jack, Ilana, Franck, Sun, Ben, Miles, Richard.
Le seul nom vraiment surprenant dans cette liste c'est Ben bien entendu. Mais Ben n'est plus le Ben que nous connaissons. Pour la première fois de sa vie il est largué, il ne contrôle plus rien, et il va avoir besoin d'alliés, de vrais alliés, pas seulement de gens qu'il manipule ou à qui il donne des ordres.
Ma dernière interrogation aujourd'hui est pour Miles et Franck. Même si je les adore, j'ai encore du mal à cerner quel rôle ils ont à jouer dans cette histoire (mais je ne désespère pas, je me posais la même question pour Sayid vers la fin de la saison précédente).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire