mercredi 9 septembre 2009

Je tiens à présenter mes excuses...

... aux médias japonais pour m'être moqué de leur obsession pour la grippe du cochon mexicain au printemps dernier.
Les médias français ne valent pas mieux en fait.
En plus, au Japon, ils n'ont pas Roselyne Bachelot et les autres baltringues du gouvernement.

Maintenant je dois aussi avouer, que pour une fois je suis fier de mes compatriotes qui ne tombent pas dans la psychose... Mais pour combien de temps encore ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire